Background loi-de-robien.be

Le rôle de la société de gestion d’une SCPI

Lorsque l’on choisit d’investir une épargne dans une SCPI, il est nécessaire de comprendre le rôle des principaux protagonistes. Il y a deux entités principales. La première est constituée des multiples, plusieurs centaines ou plusieurs milliers, d’investisseurs qui vont être les copropriétaires des biens immobiliers acquis. La seconde entité est la société de gestion. Cette dernière est une société civile qui va regrouper les investisseurs et acquérir et gérer au nom des propriétaires les biens immobiliers. Cette société de gestion va être rémunérée pour sa gestion des biens. Elle pourra librement déléguer cette tâche à un agent immobilier si elle le souhaite. La définition SCPI est Société Civile de Placements Immobiliers.

Les obligations de la société de gestion

Investissement immobilier

Chaque année, la société de gestion doit éditer un rapport annuel. Ce rapport fait un état des lieux de la gestion d’une SCPI. Il y figure de multiples informations comme les événements de l’année écoulée, pourcentages de location, taux d’occupation, rentes perçues, mais également elle doit y présenter les axes d’évolution pour les années à venir, les travaux d’entretien, les comptes de la société, mais également les expertises immobilières des biens concernés.

Entreprise de gestion très observée, vous trouverez également le rapport du commissaire aux comptes ainsi que le rapport édité par le conseil de surveillance. Ces organismes visent à juger de la bonne tenue de la société, ils offrent un garant indépendant.

La fréquence des informations

Un bulletin d’information est accessible tous les trimestres par les copropriétaires. Les investisseurs seront par ce document tenus informés de la valeur de capitalisation, du nombre de copropriétaires ainsi que de l’entretien courant des immeubles acquis via la SCPI. Vous pourrez donc être informé régulièrement de la manière dont votre investissement participe à la constitution d’un patrimoine plus conséquent.

ch be lu ca